Israël dément les informations sur des cyber-attaques en lien avec les négociations sur le nucléaire iranien

Un responsable israélien a qualifié jeudi de “sans fondement” les informations qui lient Israël à un virus informatique utilisé pour espionner les négociations sur le nucléaire avec l’Iran.
“Les informations internationales sur l’implication d’Israël en la matière sont sans fondement”, a expliqué sur la radio de l’armée la vice-ministre des Affaires étrangères Tzipi Hotovely.
Kaspersky Lab, une entreprise de sécurité informatique, a suggéré mercredi qu’Israël avait utilisé une nouvelle variété de ver internet, appelé “Duqu 2”, pour pirater les réseaux des hôtels de luxe qui ont accueilli les négociations entre l’Iran et les grandes puissances.

Lire l’article complet sur french.peopledaily.com.cn

Share This
378 4 Jun 12, 2015

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.