C’est pas moi, c’est le Mossad !

Un activiste musulman accuse les sionistes d’être à l’origine du vol de sa chaussure disparue pendant la nuit de jeudi à vendredi dernier. Explications.
Figurez-vous l’imbroglio suivant : la veille, vous aviez déposé vos chaussures au pied de votre lit, comme d’habitude. Pour autant, impossible de mettre la main sur la deuxième au réveil. Agaçant ? « Harcèlement », garantit Asghar Bukhari, le cofondateur du Conseil musulman des affaires publiques au Royaume-Uni. Victime d’une mésaventure cocasse dans la nuit de jeudi à vendredi, l’activiste s’est ridiculisé dès le lendemain en proclamant sur Facebook que des sionistes s’étaient introduits dans son appartement pour lui dérober ledit soulier. Sans oublier de chaparder ses pantoufles au passage.
« Les sionistes essayent-ils de m’intimider ? Quelqu’un est entré chez moi hier, alors que je dormais. J’ignore comment ils sont entrés, mais ils n’ont pas forcé la serrure. La seule chose qu’ils ont emportée, c’est une chaussure. Maintenant, réfléchissez à cela : ils n’ont pris qu’une seule chaussure. Ils n’en ont laissé qu’une pour m’indiquer que quelqu’un était passé par là… Évidemment, je ne peux rien prouver, ça fait partie du mécanisme d’intimidation. »

Lire l’article complet sur Le Point

Share This
701 7 Jun 18, 2015

1 comment

  1. mike

    comment peut on mettre un article pareil dans un journal !!!!!!! le point vient en effet de demontrer le vide absolu de son contenu et meme si cela sert a ridiculiser le gars qui a posté sur facebook, aucun interet de mettre une page ou un coin de journal pour ca!!!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.