La Russie produira des drones avec des imprimantes 3D

La Russie compte imprimer des drones grâce à des imprimantes 3D pour rattraper son retard de production. Cette technique permet de réduire les coûts de manière drastique. Les experts restent sceptiques : selon eux, le retard de la Russie n’est pas seulement technologique et des solutions plus complexes seront nécessaires pour le combler.
Aujourd’hui, le leader de la production mondiale de drones est Israël : 80% des appareils produits dans le pays sont exportés vers 49 États. La Russie, elle, peut se prévaloir de drones de reconnaissance opérationnelle et tactiques qu’elle fabrique, et qui sont exploités dans l’intérêt des forces armées.
Cependant, les concepteurs de drones russes ne se concentrent pas seulement sur l’aspect militaire de l’utilisation des appareils, mais leur cherchent aussi activement une fonctionnalité « civile » : dans le secteur pétrolier, l’agriculture, pour la recherche d’emploi, la surveillance des inondations et les feux de forêts.
Le développement du champ d’application des drones se heurte tout de même à un vide juridique, car le pays n’a pas de normes de sécurité en termes d’exploitation des appareils sans pilote. Vladimir Cherbakov, rédacteur en chef adjoint du journal spécialisé dans l’aviation sans pilote UAV.ru, pense que cette question est surtout sensible en ce qui concerne les systèmes de surveillance, pour lesquels l’utilisation de drones est envisagée.

Lire l’article complet sur fr.rbth.com

Share This
422 9 Jun 20, 2015

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.