Télécom : la folle ascension d’Altice en Bourse

Depuis son introduction en janvier 2014, la maison mère de Numericable-SFR a vu son cours de Bourse multiplier par 6. Une hausse due aux acquisitions, mais aussi en la confiance de analystes sur le modèle du groupe.
Qui dit mieux? En dix-huit mois, le cours de Bourse d’Altice a grimpé de 550 %. La maison mère de Numericable-SFR affiche une croissance de sa capitalisation boursière digne d’une start-up, loin des standards des groupes télécom! Le titre Numericable-SFR a lui été multiplié par 3,3 sur la période. A titre de comparaison, l’année dernière, Stéphane Richard, le patron d’Orange se félicitait de la progression enregistrée par son groupe en Bourse. Avec une hausse de 62 %, il pointait à la première place du CAC 40, en terme de croissance.
La trajectoire d’Altice, cotée uniquement à Amsterdam, et de sa filiale française, cotée à Paris, est parfaitement atypique. Elle s’explique en grande partie par le rythme effréné des acquisition enclenchés par Patrick Drahi. L’année dernière Numericable a racheté SFR. Or, le nouvel ensemble est coté avec le ticker Bourse de Numericable. Le cours a logiquement intégré une multiplication par dix du chiffre d’affaires à 11,3 milliards d’euros et par 5 du résultat net d’exploitation (Ebitda).

Lire l’article complet sur Le Figaro

Share This
406 2 Jun 27, 2015

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.