Marine Le Pen demande la «fermeture des mosquées salafistes» en France

En meeting à Perpignan, la présidente du FN a présenté ses propositions pour réagir à l’attentat terroriste en Isère où un chef d’entreprise a été décapité.
La présidente du Front national Marine Le Pen a demandé samedi à Perpignan la «fermeture des mosquées salafistes» en France au lendemain de l’attentat en Isère où un chef d’entreprise a été décapité.
«Je demande depuis des mois des mesures fortes: retrouver nos frontières nationales en sortant de la passoire Schengen ; expulser du territoire national les étrangers suspectés de fondamentalisme islamiste ; expulser les binationaux coupables ou complices de ces actes abjects après les avoir déchus de la nationalité française ; des moyens humains pour la police, le renseignement, l’armée, à qui on doit donner des ordres politiques ; geler la construction de mosquées nouvelles et surveiller les prêches», a demandé une nouvelle fois Marine Le Pen au début d’un discours consacré au bilan des eurodéputés FN à Bruxelles et Strasbourg.
La présidente du FN a aussi demandé, fait nouveau, de «fermer les mosquées salafistes en France, comme l’ont fait l’Egypte ou la Tunisie». Le gouvernement tunisien a en effet annoncé la fermeture de 80 mosquées salafistes après l’attaque sanglante de Sousse. A la suite d’une réunion de la cellule de coordination sécuritaire à la Kasbah, le premier ministre tunisien Habib Essid a annoncé que 80 lieux de culte n’étant pas sous le contrôle de l’Etat seront fermés d’ici une semaine.

Lire l’article complet sur Le Figaro

Share This
355 0 Jun 27, 2015

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.