Nétanyahou indigné des concessions des puissances mondiales à l’Iran

La République islamique piétine les droits de l’Homme, le terrorisme se répand, se plaint le Premier ministre, et pourtant les pourparlers nucléaires continuent
Le Premier ministre Benjamin Nétanyahou a exprimé son indignation dimanche devant la rétractation des puissances des termes qu’elles avaient elles-mêmes fixés au cours des négociations nucléaires avec l’Iran.
Les remarques de Nétanyahou au début de la réunion hebdomadaire du cabinet ont été prononcées alors que les représentants du P5 + 1 et l’Iran se réunissaient à Vienne pour tenter de parvenir à un accord final sur le nucléaire avant la date limite du 30 juin.
« Nous voyons devant nous une diversion claire des lignes rouges fixées par les puissances mondiales récemment et publiquement », a déclaré le Premier ministre.
« L’Iran bafoue les droits de l’Homme, le terrorisme se répand et construit une énorme infrastructure militaire, mais les négociations avec [l’Iran], en dépit de ces rapports, continuent comme d’habitude. »

Lire l’article complet sur fr.timesofisrael.com

Share This
357 2 Jun 28, 2015

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.