Grèce : les sondages basculent en faveur du “oui”

En Grèce, c’est la question que tout le monde se pose : faut-il voter « oui » ou « non » au référendum de dimanche ? Les sondages, qui ont d’abord donné le « non » gagnant, évoluent très vite. Le dernier en date indique une victoire du « oui », en faveur des mesures d’austérité.
Le suspense reste total sur le référendum du 5 juillet. Pour rappel, celui-ci porte sur l’acceptation d’un nouveau plan d’austérité proposé par les négociateurs européens à la Grèce. Si ces douloureuses réformes sont acceptées, un nouveau plan d’aide européen sera déclenché pour permettre au pays de rembourser ses créanciers comme prévu.
Le gouvernement d’Alexis Tsipras est opposé à l’application de ces mesures d’austérité, et a appelé à voter « non ». Néanmoins, ce rejet de l’austérité conduirait à un arrêt de l’aide financière que le pays reçoit. La Grèce ferait ainsi probablement défaut sur les 3,5 milliards d’euros qu’elle doit à la BCE en juillet, après avoir fait défaut sur 1,6 milliards qu’elle devait au FMI le 30 juin. Un défaut auprès de la BCE pourrait poser des problèmes pour que le pays reste dans la zone euro.

Lire l’article complet sur boursorama.com

Share This
331 2 Jul 2, 2015

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.