Des Turcs protestant contre la Chine agressent … des Sud-Coréens

Des nationalistes turcs manifestant contre la politique de la Chine à l’encontre de la minorité musulmane ouïghour ont agressé samedi un groupe de touristes sud-coréens au coeur de la vieille ville d’Istanbul, les prenant pour des Chinois.
Des centaines de manifestants défilaient à proximité du Palais Topkapi, résidence du sultan ottoman de 1465 à 1853, afin de protester contre les restrictions dont feraient l’objet les Ouïghours, selon les médias turcs, en plein mois de jeûne du Ramadan. Certains d’entre eux s’en sont alors pris à des touristes sud-coréens devant le Palais Topkapi, aux cris d'”Allah Akbar”. La police s’est portée au secours des touristes en lançant des gaz lacrymogènes contre les manifestants, membres du parti d’action nationaliste (MHP). “Je ne suis pas Chinois, je suis Coréen !”, disait l’un des touristes, visiblement choqué, dans une vidéo diffusée par l’agence de presse Dogan. Cet incident intervient en pleine tension entre la Turquie et la Chine en raison des restrictions dont feraient l’objet les Ouïghours en plein Ramadan.

Lire l’article complet sur lorientlejour.com

Share This
380 6 Jul 5, 2015

1 comment

  1. Brainless

    Non seulement c’est musulmans nationalistes sont stupides, mais en plus totalement incultes…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.