XKeyscore : le “Google” de la NSA qui espionne la Terre entière

Le site d’investigation The Intercept vient de publier 48 documents classés top secrets qui détaillent le fonctionnement du moteur de recherche de XKeyscore, l’un des outils les plus puissants du renseignement américain.
“XKeyscore, l’un des outils les plus puissants de surveillance de masse de l’agence de sécurité nationale (NSA), rend très facile le tracking de n’importe quel utilisateur d’Internet”, annonce The Intercept. Le site d’investigation américain spécialisé dans la surveillance globale vient de publier 48 documents classés “top-secret” ou classifés datant de 2008 jusqu’à 2013. Ces documents donnent un éclairage nouveau sur “l’ampleur, la profondeur et la fonctionnalité de ce système d’espionnage contestable”, écrivent les auteurs de l’enquête.
Il s’agit d’un programme permettant de pister et de collecter de manière quasi systématique les activités de tout utilisateur sur Internet : adresses IP, envoi d’emails (date, heures, objets destinataires), activités sur les réseaux sociaux, historiques de navigation, etc. Les données de connexion sont conservées de 30 à 45 jours et les données brutes pendant 3 à 5 jours.
XKeyscore, résume The Intercept, fonctionne plus ou moins comme un moteur de recherche. Les analystes et hackers de la NSA peuvent entrer dans une machine et accéder à des informations personnelles par une simple requête et aussi rapidement et facilement que lorsqu’un internaute tape un mot dans Google.

Lire l’article complet sur Courrier International

Share This
326 9 Jul 5, 2015

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.