Des chroniqueurs saoudiens : La présence de mineurs saoudiens au sein de l’Etat islamique nous oblige à interroger notre culture

La cellule terroriste qui a été récemment arrêtée en Arabie saoudite comprend trois adolescents, deux de 15 ans et un de 16 ans, a révélé le ministre de l’Intérieur saoudien. Cette cellule a perpétré un attentat à la bombe à la mosquée chiite d’Al-Qudaih, à l’est de Saab, le 22 mai 2015, attentat qui a fait 22 morts et des douzaines de blessés. Elle avait planifié plusieurs autres attaques dans le pays.
L’implication de mineurs dans les activités terroristes de l’Etat islamique (EI) en Arabie saoudite a fait les gros titres de la presse du pays. Celle-ci met en cause la culture saoudienne, l’accusant d’être saturée de haine inter-communautaire et d’admiration pour la violence, et appellent à prendre des mesures drastiques pour changer cet état de fait. Selon les auteurs de ces critiques, la société saoudienne étouffe les instincts et les pulsions des jeunes Saoudiens, les poussant à chercher des alternatives destructrices comme de se joindre à des groupes terroristes, et le régime saoudien devrait ré-évaluer les mesures prises pour combattre le terrorisme, celles-ci restant sans résultats face à l’activisme terroriste actuel.
Dans le même temps, la question de l’exposition des jeunes enfants aux armes à feu et à la violence a également été soulevée, suite à la mise en ligne, sur les réseaux sociaux, de vidéos montrant des petites filles tirant au fusil et des adolescents brandissant des armes à feu.
[image link=”https://www.memri.fr/wp-content/uploads/2015/06/saudikids.jpg” align=”center” alt=”De gauche à droite : Abdallah Al-Saawi, 16 ans ; Abdallah Al-Taleq, 15 ans ; Saleh Al-Saawi, 15 ans. (Source : Al-Riyadh, Arabie saoudite, 26 mai 2015)”]

De gauche à droite : Abdallah Al-Saawi, 16 ans ; Abdallah Al-Taleq, 15 ans ; Saleh Al-Saawi, 15 ans. (Source : Al-Riyadh, Arabie saoudite, 26 mai 2015)

Lire l’article complet sur memri.fr

Share This
310 2 Jul 7, 2015

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.