Maroc Quatre personnes qui avaient rompu le jeûne du Ramadan en buvant un jus d’orange condamnées à 2 mois de prison avec sursis à Marrakech

Quatre des cinq personnes arrêtées le 6 juillet à Marrakech pour avoir rompu le jeûne en public sur la place Jemaâ El Fna n’iront pas en prison. Les accusés, qui avaient bu un jus d’orange en pleine après-midi, ont été condamnés à deux mois de prison avec sursis, selon des informations du “Huffington Post Maghreb”

Lire l’article complet sur Le Nouvel Obs

Share This
385 3 Jul 15, 2015

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.