L’accord avec l’Iran ne résout pas les différends, prévient Obama

Le président américain estime que l’accord sur le nucléaire conclu avec Téhéran ne met pas fin à une série de différends entre les États-Unis et l’Iran.
« Même avec cet accord, nous continuerons à avoir de profondes divergences avec l’Iran », a déclaré Barack Obama lors d’une conférence de presse à la Maison-Blanche consacrée à l’accord. « L’Iran continue de représenter un défi pour nos intérêts et nos valeurs », a ajouté le président américain.
Barack Obama a expliqué que l’objectif principal de l’accord nucléaire, conclu mardi entre les grandes puissances et l’Iran à Vienne, n’était pas de résoudre les multiples différends existants avec la République islamique, dont son « soutien au terrorisme » et ses efforts de déstabilisation au Moyen-Orient. L’accord, en soi, « résout un problème particulier, qui est de les empêcher de fabriquer une bombe », a noté Barack Obama, en martelant que cela servait les intérêts des États-Unis et de leurs alliés.

Lire l’article complet sur Le Point

Share This
243 5 Jul 15, 2015

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.