Mavi Marmara : La CPI va réexaminer la décision de ne pas poursuivre Israël

Israël a “condamné fermement la recommandation des juges de réexaminer l’affaire du Mavi Marmara
La Cour pénale internationale (CPI) a ordonné jeudi à sa procureure de revoir sa décision de ne pas poursuivre Israël pour les incidents occasionnés au cours de la tentative israélienne d’arrêter une flottille humanitaire à destination de Gaza qui avait pour but de briser le blocus maritime imposé par Israël en mai 2010.
“La chambre préliminaire a donné une suite favorable à la requête (…) et demandé à la procureure de revoir une telle décision”, a déclaré la CPI dans un communiqué.
La procureure Fatou Bensouda avait décidé début novembre de ne pas poursuivre Israël tout en estimant “raisonnable de penser” que des crimes de guerre avaient été commis.
Mme Bensouda avait été saisie de l’affaire par le gouvernement des Comores, Etat partie au Statut de Rome, le traité fondateur de la CPI, mais aussi celui auprès duquel était enregistré le Mavi Marmara, navire amiral de la flottille internationale humanitaire. Les avocats des Comores avaient dénoncé une décision “politique” et ils avaient fait appel en janvier.

Lire l’article complet sur i24news.tv

Share This
313 6 Jul 16, 2015

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.