Une guerre de tranchées… sous le plafond syro-saoudien

Les Libanais peuvent souffler un peu, la trêve semble s’installer… jusqu’à la prochaine secousse. Car nul ne se fait trop d’illusions, les positions restent les mêmes et le fossé entre les protagonistes est encore plus profond qu’à la veille de la fête du Fitr.

Lire l’article complet sur lorientlejour.com

Share This
300 0 Sep 23, 2010

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.