L’espion israélo-américain Jonathan Pollard libéré le 20 novembre

Il devra rester sur le territoire américain pendant 5 ans; Nétanyahou “attend avec impatience” sa libération
Benyamin Nétanyahou Benyamin Nétanyahou a réagi mardi soir à l’annonce d ela libération de Jonathan Pollard le 20 novembre prochain de sa prison américaine à l’issue de 30 années de détention. Il a dit attendre “avec impatience” à la remise en liberté de l’espion américano-israélien.
La ministre israélienne de la Justice Ayelet Shaked indiquait mardi soir que l’espion israélo-américain Jonathan Pollard sera libéré le 20 novembre 2015.
“Jonathan Pollard sera libéré le vendredi 20 novembre, a décidé la commission des libérations”, a écrit la ministre sur son compte Twitter.
Le Premier ministre s’est entretenu mardi soir avec Esther Pollard, l’ex-épouse de Jonathan. “Après plusieurs dizaines d’années d’efforts, Jonathan Pollard va finalement être libéré. Durant sa réclusion, je me suis toujours efforcé d’évoquer ce dossier au cours de mes rencontres et de mes entretiens avec l’administration américaine et nous attendons de voir Jonathan sortir de prison”, a déclaré Benyamin Nétanyahou.
Selon les avocats de Pollard, cette décision a été prise à l’unanimité des trois membres de la Commission indépendante. Une audience s’était déroulée le 7 juillet au centre de détention fédéral de Butner, en Caroline du Nord (sud-est des Etats-Unis), où M. Pollard est incarcéré.
La décision n’est pas liée aux récents développements au Moyen-Orient, ont-ils relevé, faisant référence implicitement à l’accord sur le programme nucléaire iranien conclu le 14 juillet entre les grandes puissances et Téhéran.

Lire l’article complet sur i24news.tv

Share This
512 8 Jul 29, 2015

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.