La mort du mollah Omar profitera-t-elle au groupe Etat islamique?

La mort du chef des talibans afghans, le mollah Omar, risque de pousser de nombreux jihadistes de la région dans les bras du groupe rival Etat islamique (EI), qui souhaite étendre en Afghanistan son “califat” déjà proclamé sur une partie du Moyen-Orient, estiment des analystes.

Lire l’article complet sur Le Parisien

Share This
343 9 Jul 30, 2015

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.