Affaire Litvinenko – Poutine accusé d’avoir commandité le meurtre

La défense de la veuve de l’opposant russe Alexandre Litvinenko, empoisonné au polonium en 2006 à Londres, a appelé vendredi la justice britannique à tenir Vladimir Poutine pour responsable du meurtre, au dernier jour de l’enquête publique débutée en janvier.
“Vladimir Poutine est accusé de ce meurtre sur la base de preuves solides et directes, les meilleures preuves susceptibles d’être trouvées dans le cadre des activités criminelles secrètes et corrompues du Kremlin”, a déclaré à l’audience Ben Emmerson, l’avocat représentant Marina Litvinenko et son fils Anatoly.
Il a ensuite qualifié le président russe de “despote de pacotille” et de leader “autoritaire dérangé moralement”, l’accusant d’avoir décoré l’un des deux suspects du meurtre, Andreï Lougovoï, dans “une tentative grossière d’intimider l’enquête” publique britannique. A l’issue de cette dernière audience, le juge Robert Owen a indiqué qu’il comptait rendre ses conclusions d’ici la fin de l’année.

Lire l’article complet sur 7sur7 (Belgique)

Share This
427 9 Aug 1, 2015

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.