Turquie: le PKK revendique l’attentat-suicide contre une gendarmerie

Le Parti des travailleurs du Kurdistan a revendiqué dans l’après-midi l’attentat-suicide de ce dimanche matin dans le sud-est de la Turquie, qui a tué au moins deux militaires et en a blessé une trentaine d’autres. Ce qui confirme la fin du cessez-le-feu et la volonté de la guérilla de relancer la guerre contre Ankara.
Le mode opératoire avait de quoi surprendre. Il est peu habituel pour la rébellion kurde qui ne pratique guère les attentats-suicide. Le bilan aussi. Mais sur leur site officiel, les Forces de défense populaires (HPG), l’aile armée du PKK, ont confirmé être à l’origine de cette attaque contre un poste de gendarmerie, la plus violente depuis la reprise des hostilités il y a près de 10 jours.

Lire l’article complet sur rfi.fr

Share This
415 9 Aug 3, 2015

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.