Turquie : une poussée terroriste inquiétante pour l’économie

La croissance tourne au ralenti. Le tourisme de plus en plus affecté.
Ce sont des attaques dont l’économie turque, à la recherche d’un second souffle, se seraient bien passée. La Turquie a été le théâtre, lundi 10 août, d’une quadruple attaque au cours d’une journée noire. Tout a commencé dans la nuit de dimanche à Istanbul, quand un kamikaze a fait exploser son véhicule devant un poste de police. Au même moment temps, le consulat des Etats-Unis, situé dans la même ville, était à son tour visé par une attaque revendiquée par le DHKP-C : un groupe d’extrême-gauche interdit en Turquie. Enfin, à l’autre bout du pays, deux attaques ont eu lieu dans la province de Sirnak, à la frontière syro-irakienne , attribuées aux séparatistes kurdes du PKK. Bilan de la journée : 5 policiers et un soldat tués, et des dizaines de blessés.

Lire l’article complet sur Les Echos

Share This
546 3 Aug 10, 2015

1 comment

  1. Brainless

    Puisque nos dirigeants ne semblent pas en mesure de prendre de réelles dispositions, la meilleure arme pour éliminer Erdogan de la scène politique, c’est le boycotte touristique. Désolé pour nos amis Turques, mais se serait le plus rapide et le plus pénalisant, dans l’immédiat.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.