Pékin envoie à Tianjin des experts en armes chimiques et nucléaires

Le Centre chinois de surveillance des séismes estime à l’équivalent de 21 tonnes de TNT la deuxième explosion qui a ravagé, mercredi soir, la métropole portuaire de Tianjin.
Les autorités chinoises ont dépêché sur place plus de 200 militaires, spécialistes en armes nucléaires, bactériologiques et chimiques, pour participer aux opérations de nettoyage et évaluer les conséquences de ces déflagrations dont on ne connaît pas l’origine.

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.