Après des tirs de roquettes, Israël lance des attaques de représailles en Syrie

L’Observatoire syrien des droits de l’Homme a fait état de plusieurs morts après les bombardements israéliens, jeudi.
Attaque, contre-attaque. Tsahal a lancé, jeudi 20 août, des tirs d’artillerie et d’aviation sur le plateau du Golan contre des positions de l’armée syrienne, en réponse à des tirs de quatre roquettes. L’Observatoire syrien des droits de l’Homme a fait état de plusieurs morts après les bombardements israéliens.
La riposte est intervenue après que des roquettes ont été tirées du côté non occupé du plateau du Golan et se sont abattues en Galilée, dans le nord israélien, et sur la partie du Golan israéliene par Israël.
“Nous considérons que le gouvernement syrien est responsable de ces tirs et en subira les conséquences”, avait prévenu Tsahal.

Lire l’article complet sur francetvinfo.fr

Share This
773 5 Aug 21, 2015

1 comment

  1. Akerman Michel Netanya

    “L’Observatoire syrien des droits de l’Homme” ? Pourquoi pas le Mouvement des Syrien pour la Paix avec Israël ou l’Association des Musulmans amis des Juifs ? Des Syriens (aidés du Hezbollah et des milices iraniennes) nous tirent dessus et on riposte, tout simplement.
    Le Golan qui a servi 19 ans aux dictateurs syriens de bunker pour bombarder est une Terre Juive (de très nombreux vestiges le prouvent) et, suite à l’attaque des Syriens en 1967 et en 1973, il a été annexé. Nous avons ainsi réparé une des erreurs des Franco-Britanniques qui se sont partagé les restes de l’empire turc en oubliant les promesses faites au Peuple Juif.
    Le plateau du Golan, base des terroristes syriens pendant des années est devenu une région de rêve où vivent en paix plus de 60000 Druzes et Juifs. Nous n’allons pas laisser le dictateur El Assad ou les hordes sauvages à la solde des fous d’Iran (les nouveaux alliés d’Hussein Obama) fichent en l’air le Golan israélien ! Que l’Observatoire syrien des Droits de l’Homme aille voir ce qui se passe à Damas, Alep, Tripoli ou chez les Druzes et Chrétiens près de la frontière turque ! Mais il est si facile d’accuser Israël, comme d’habitude …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.