Turquie: l’opposition accuse le président d’organiser un “coup d’Etat civil”

Le Parti de la justice et du développement (AKP) du président Erdogan a perdu sa majorité absolue le 7 juin
Le chef du principal parti de l’opposition en Turquie a accusé dimanche le président turc M.Erdogan de préparer un “coup d’Etat civil”, après l’échec des négociations pour la formation d’un gouvernement de coalition ouvrant la voie à un nouveau scrutin législatif.
“Nous sommes face à un coup d’Etat civil”, a lancé le président du parti social-démocrate (CHP) Kemal Kiliçdaroglu, dans une allusion aux trois coups d’Etat militaire qui ont émaillé l’histoire récente de la Turquie (en 1960, 1971 et 1980).
“Aucune loi n’est respectée en ce moment en Turquie, la démocratie est suspendue, tout comme la Constitution”, s’est insurgé le leader du CHP lors d’une conférence, qui s’est tenue au siège du parti à Ankara et retransmise à la télévision turque.
Au pouvoir depuis treize ans, le Parti de la justice et du développement (AKP) du président M.Erdogan a perdu sa majorité absolue lors du scrutin législatif du 7 juin, le contraignant à négocier avec l’opposition pour la formation d’un gouvernement de coalition.

Lire l’article complet sur i24news.tv

Share This
555 9 Aug 23, 2015

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.