La « Réglementation Rushdie » atteint la Floride

Le projet du pasteur Terry Jones de brûler des exemplaires du Coran devant son église de Gainsville en Floride, constitue, il faut le souligner, un acte de mauvais goût qui s’inscrit dans une tradition détestable. Ceci dit, il faut insister sur deux autres points. D’une part, acheter des livres pour ensuite les brûler est un acte tout à fait légal aux États-Unis. D’autre part, David Petraeus, Robert Gates, Eric Holder, Hillary Clinton et Barack Obama ont fait pression sur Jones pour que celui-ci se rétracte car ils craignaient que la réalisation du projet ne donne lieu de la part des musulmans à des actes de violence visant des Américains. En effet, malgré le fait que Jones a renoncé à brûler le Coran, 5 Afghans et 14 Cachemiris sont morts lors de manifestations contre son projet.

Lire l’article complet sur fr.danielpipes.org

Share This
202 0 Sep 24, 2010

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.