Israël Taxes. Kahlon prévoit de ramener le taux de la TVA de 18% à 17%

(Reuters) – Le gouvernement israélien va alléger la fiscalité des entreprises et abaisser le taux de la TVA pour soutenir la croissance, les recettes fiscales ayant dépassé les prévisions ces derniers mois, a annoncé jeudi le Premier ministre, Benjamin Nétanyahou.
Le projet élaboré par le ministre des Finances, Moshe Kahlon, prévoit de ramener le taux de la taxe sur la valeur ajouté de 18% à 17% et celui de l’impôt sur les sociétés (IS) de 26,5% à 25%.
“Afin de promouvoir la croissance, j’ai décidé, avec (..) Kahlon, d’abaisser la fiscalité”, a dit Nétanyahou lors d’une conférence de presse.
“Nous pouvons le faire parce que des milliards (de shekels) se sont accumulés dans les caisses de l’Etat et qu’au lieu de conserver cette cagnotte, nous avons décidé de la restituer aux citoyens et aux entreprises israéliens.”
Les recettes fiscales de juillet-août pourraient avoir dépassé les prévisions de plus de cinq milliards de shekels (1,1 milliard d’euros). Sur les sept premiers mois de l’année, elles ont progressé de 7,8% en données réelles par rapport à l’an dernier.
La baisse de TVA entrera en vigueur en octobre ou en novembre, celle de l’IS début 2016.

Lire l’article complet sur israelvalley.com

Share This
501 0 Sep 4, 2015

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.