Lapid : Israël ne doit pas accueillir de réfugiés syriens

Pour le chef de Yesh Atid, les organisations de gauche espèrent absorber les Syriens pour créer un précédent applicable aux Palestiniens
Le chef de Yesh Atid, Yair Lapid, a exprimé son opposition samedi à la possibilité qu’Israël absorbe des réfugiés de la guerre civile en Syrie. Il a souligné que l’Etat juif ne doit pas prendre des mesures qui pourraient à l’avenir légitimer l’application du droit au retour des Palestiniens.
« Israël, malheureusement, ne peut pas se permettre de s’impliquer dans la question de la crise des réfugiés, c’est une question européenne et nous n’avons aucune raison d’en faire partie, » a dit Lapid lors d’une manifestation culturelle à Beer Sheva, selon Haaretz.
« Je n’ouvrirai pas de porte pour discuter du droit au retour des Palestiniens », a-t-il poursuivi, ajoutant que la gauche israélienne tient à absorber les réfugiés en provenance de Syrie afin de créer un précédent qui pourrait ensuite être appliqué aux Palestiniens.
« Il y a une raison pour laquelle toutes les organisations de gauche soutiennent la question des réfugiés, car ensuite elles diront, ‘dans ce cas, vous permettez l’entrée à des non-Juifs’ », a déclaré le chef de Yesh Atid, cité par Haaretz.
« Israël s’est efforcé de ne pas être impliqué dans les événements en Syrie, et maintenant nous voudrions ouvrir une porte arrière qui nous mêlerait à cette guerre ? », a interrogé Lapid.

Lire l’article complet sur fr.timesofisrael.com

Share This
386 4 Sep 6, 2015

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.