Israël développe un détecteur nucléaire volant de la taille d’une main

Le micro hélicoptère, inventé sur le site de Dimona, peut distinguer les radiations naturelles et artificielles
Les chercheurs nucléaires israéliens ont développé un micro-hélicoptère capable de suivre la radiation nucléaire en terrain difficile.
Les drones, de la taille de la paume d’une main et développés grâce au financement du ministère américain de l’Energie, ont été inventés dans le Centre de recherche nucléaire du Neguev en Israël, mieux connu comme le centre nucléaire de Dimona, où les gouvernements étrangers estiment qu’Israël a développé et pourrait abriter un arsenal nucléaire, a annoncé Haaretz mardi.
Les micro-hélicoptères sont essentiellement indétectables et peuvent recueillir des données sur la radioactivité émanant de sites souterrains, même en terrain accidenté qui sont souvent difficiles à atteindre sur le terrain ou à être examinés de l’espace.

Lire l’article complet sur fr.timesofisrael.com

Share This
509 0 Sep 8, 2015

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.