Démission du gouvernement égyptien après un scandale de corruption

Le Premier ministre égyptien Ibrahim Mehleb a présenté samedi la démission de son gouvernement au président Abdel Fattah al Sissi, qui l’a acceptée, annonce la présidence dans un communiqué.
Le gouvernement sortant est chargé d’expédier les affaires courantes en attendant la nomination d’un nouveau cabinet, précise la présidence.
Lundi, le ministre de l’Agriculture, Salah El Din Mahmoud Helal, a été arrêté pour corruption juste après l’annonce de sa démission.

Lire l’article complet sur Le Figaro

Share This
464 6 Sep 12, 2015

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.