Israël : 10 à 20 ans de prison pour les lanceurs de pierres

Le nouveau cycle de violences entre Palestiniens et policiers israéliens sur l’esplanade des mosquées à Jérusalem, a été marqué par des jets de pierre. En marge des ces heurts, un civil israélien est mort après avoir perdu le contrôle de sa voiture apparemment touchée par un projectile. Dans ce contexte, le gouvernement israélien veut durcir sa répression face aux lanceurs de pierres.
«Les pierres tuent et nous voulons qu’une personne arrêtée pour avoir jeté des pierres soit considérée comme quelqu’un ayant en main une arme mortelle.»
La demande du maire de Jérusalem, Nir Barkat, fait écho en Israël.
Depuis la mort d’un civil à Jérusalem, de nombreuses voix s’élèvent pour réclamer un durcissement des sanctions face aux lanceurs de pierres.
Le chef du gouvernement Benyamin Nétanyahou promet de son côté de nouvelles sanctions. Et pourtant une loi existe déjà et elle est très sévère.

Lire l’article complet sur geopolis.francetvinfo.fr

Share This
527 5 Sep 18, 2015

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.