Une mère arabe israélienne inculpée pour avoir tenté de rejoindre l’EI

Arrêtée à Istanbul, Iman Kanju, 44 ans voulait donner des conférences sur la charia aux djihadistes en Syrie
Une femme arabe israélienne, mère de cinq garçons, a été inculpée dimanche pour avoir tenter de rejoindre les rangs de l’organisation djihadiste Etat islamique en Syrie.
Selon l’acte d’accusation, Iman Kanju, 44 ans, résidente de la ville arabe de Shfar’am en Galilée (nord) s’est rendue en Turquie avec son père le mois dernier.
La police israélienne a indiqué avoir reçu des informations selon lesquelles, elle avait l’intention d’aller ensuite en Syrie afin de rejoindre les rangs de l’organisation Etat islamique.
Son projet a été contrecarré par des agents turcs, qui l’ont arrêté puis renvoyé en Israël.
A son arrivée, Kanju a été appréhendée par la police israélienne, qui a imposé la censure sur l’affaire. Celle-ci a été levée avec la présentation de l’acte d’accusation au tribunal.

Lire l’article complet sur i24news.tv

Share This
389 7 Sep 20, 2015

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.