A peine livrés par Moscou, les cinq avions de combat syriens ont tué 17 civils dont 7 enfants

Le renforcement du soutien russe au régime syrien a commencé à porter des fruits. L’armée de Bachar al-Assad a déjà utilisé les avions de combat et de reconnaissance, livrés par Moscou, contre les positions de Daech. Fort de sa présence sur le terrain, Vladimir Poutine rassure Israël et synchronise la manœuvre avec l’Iran et le Hezbollah qui amorcerait un début de retrait du front syrien.
A peine livrés par Moscou aux forces de Bachar al-Assad, les cinq avions de combat et les avions de reconnaissance ont commencé à faire des miracles dans la lutte contre “le terrorisme”.
Selon un haut responsable militaire syrien, ces appareils, arrivés vendredi 18 septembre à Lattaquié et équipés «de radars, de jumelles à infra-rouge et de missiles téléguidés», ont visé les positions de l’organisation de l’Etat islamique à Deir Ezzor, Raqa et surtout Palmyre.
Lors de ces raids, au moins 38 djihadistes ont été tués pour la seule journée du 21 septembre, selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme, tandis que 17 civils dont 7 enfants trouvaient la mort dans la province de Deir Ezzor.

Lire l’article complet sur geopolis.francetvinfo.fr

Share This
364 2 Sep 23, 2015

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.