L’Égypte achète les deux Mistral non livrés à la Russie

Le montant de la transaction n’a pas été communiqué. Mais le porte-parole du gouvernement a assuré qu’il n’y aura pas de “perte” d’argent sur les Mistral.
L’Égypte va acquérir les deux navires de guerre Mistral que la France devait initialement livrer à la Russie, avant que l’accord soit annulé, a annoncé la présidence de la République mercredi dans un communiqué. “Le président de la République s’est entretenu avec le président Sissi. Ils se sont accordés sur le principe et les modalités de l’acquisition par l’Égypte des deux bâtiments de projection et de commandement de classe Mistral”, indique l’Élysée. Le montant de la transaction n’a pas été communiqué. À l’issue du Conseil des ministres, le porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll a simplement précisé qu’il n’y aura pas de “perte” d’argent sur les Mistral.

Lire l’article complet sur Le Point

Share This
472 8 Sep 23, 2015

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.