Réunion du cabinet pour voter des lois plus sévères contre les lanceurs de pierres

Malgré l’opposition du procureur general, les ministres se prononceront sur l’introduction de peines minimales et l’assouplissement des règles d’engagement
Le Premier ministre Benjamin Nétanyahou a convoqué pour jeudi son cabinet de sécurité pour voter sur un projet de loi imposant des peines minimales obligatoires pour les personnes reconnues coupables d’avoir jeté des pierres et des bombes incendiaires, et l’assouplissement des règles régissant l’utilisation par la police de tirs à balles réelles dans des cas de jets de pierres à Jérusalem.
Le cabinet votera également sur l’introduction d’amendes pour les parents de mineurs pris à jeter des pierres ou des cocktails Molotov et la suppression éventuelle de leurs prestations sociales s’ils refusaient de payer.
Le vote du cabinet est fixé malgré l’opposition du procureur général Yehuda Weinstein qui, lors d’une réunion dimanche avec Nétanyahou, a suggéré d’instituer des peines minimales pour ces infractions pour une période d’essai d’un an. La ministre de la Justice Ayelet Shaked serait favorable à une période de trois ans.

Lire l’article complet sur fr.timesofisrael.com

Share This
438 1 Sep 24, 2015

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.