Maeva, ex-marieuse de l’Etat islamique, face à la justice française

Pendant plusieurs mois, cette jeune femme de 21 ans aurait conseillé des Françaises tentées par le djihad. Elle leur aurait même proposé de leur trouver un mari sur place. Elle a été arrêtée cet été à son retour en France, selon RTL.
Une jeune française de 21 ans, partie l’année dernière en Syrie, aurait joué le rôle de tour opérateur et d’agence matrimoniale pour le compte de l’Etat islamique. C’est en tout cas ce que raconte RTL ce lundi matin. Maeva, aussi appelée Oum Zahra (Oum signifiant «mère de» en arabe), est soupçonnée d’avoir recruté de jeunes françaises et de leur avoir proposé des maris djihadistes. Elle est aujourd’hui entre les mains de la justice.

Lire l’article complet sur Le Figaro

Share This
341 2 Sep 28, 2015

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.