Le calme est revenu au mont du Temple après les émeutes

Des pétards, des pierres et des bombes incendiaires ont été lancés sur la police après une saisie d’un stock d’armes rudimentaires
Un calme relatif a été restauré sur le mont du Temple lundi après-midi après une matinée mouvementée où les forces de l’ordre ont été confrontées aux émeutiers palestiniens.
Le regain de violences a éclaté lundi matin avec des manifestants palestiniens lançant des pierres, des cocktails Molotov et des pétards sur les forces de police israéliennes. Les émeutiers se sont également barricadés à l’intérieur de la mosquée al-Aqsa.
La police a imposé une restriction d’accès indéfinie sur les fidèles musulmans de sexe masculin de moins de 50 après un reportage de la Deuxième chaîne diffusé dimanche soir montrant des images indiquant que des manifestants palestiniens avaient l’intention de commettre des actes de violence, en stockant des pierres et en mettant en place des barricades.
[image link=”https://cdn.timesofisrael.com/uploads/2015/09/IMG-20150928-WA0004-1-e14434193309552.jpg” align=”center” alt=””]

De petits incendies ont éclaté sur le mont du Temple après que les émeutiers palestiniens ont jeté des cocktails Molotov sur les forces de police israéliennes, le lundi 28 septembre 2015 (Crédit : police israélienne) 

Lire l’article complet sur fr.timesofisrael.com

Share This
457 4 Sep 28, 2015

1 comment

  1. Akerman Michel Israël

    Certains “journalistes” ou politicards européens dénoncent la “colonisation” d’Israël sur le Mont du Temple qu’ils nomment systématiquement : esplanade des mosquées. Ils oublient de préciser que les émeutiers musulmans sont payés pour lancer des pierres, des cocktails Molotov et des commettre des violence physiques sur les Juifs autorisés en très petit nombre à montrer sur notre Lieu Saint. Ces émeutes sont préparées par le négationniste Abou Mazen et par le Hamas, elles ressemblent tout à fait à celles que le terroriste arafat avait fomenté voici une vingtaine d’années après l’ouverture du tunnel longeant le Kotel jusqu’à la Via Dolorosa (travaux acceptés alors par le Wqaf suite à des accords avec Shimon Péres).
    Les arabes, incités par le petit roi de Transjordanie et financés par les pays des Droits de l’Homme, comme le Qatar ou l’Arabie Saoudite, cherchent désespérément à rappeler les exigences du pseudo peuple palestinien que les 3OOOOO morts de Syrie et Irak font oublier.
    La crapule Abou Mazen se répand dans toutes les capitales qui veulent bien le recevoir pour y cracher sa haine des Juifs. N’est-il pas grand temps de faire subir à cet assassin d’enfants Juifs à Maalot le sort d’arafat : l’assigner à résidence dans son palais de Ramallah d’où il ne sortirait que pour aller se faire soigner à l’hôpital militaire Percy à Clamart (banlieue parisienne) ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.