Stephen Harper défend les frappes canadiennes contre le groupe EI

Le Premier ministre conservateur sortant Stephen Harper a défendu lundi, lors d’un débat électoral, la participation du Canada aux frappes aériennes contre des positions du groupe Etat islamique en Irak et en Syrie face à des adversaires promettant d’y mettre fin.
A trois semaines des législatives du 19 octobre, les chefs des trois principaux partis, que cinq points seulement séparent dans les intentions de vote, participaient à un début inédit au Canada consacré à la politique étrangère.

Lire l’article complet sur lorientlejour.com

Share This
426 8 Sep 29, 2015

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.