Refusé à Bruxelles, Erdogan se tourne vers Strasbourg pour son meeting

Le maire de Bruxelles a refusé que le président turc M.Erdogan utilise une salle pouvant accueillir 18 000 personnes pour un meeting électoral alors qu’il doit se rendre dans la capitale belge entre le 4 et le 6 octobre. Erdogan a donc choisi de tenir son meeting en France.
L’Union des démocrates turcs européens (UETD), connus pour être la branche européenne de l’AKP, avait demandé l’autorisation d’organiser un meeting au Palais 12 de Bruxelles.
Mais le maire de la ville, Yvan Mayeur, a tout simplement refusé au motif que la salle était destinée à des spectacles et à des concerts et non à des meetings politiques. «Le Palais 12 n’est pas prévu pour des meetings politiques, c’est une salle de spectacle et de concert. Nous ne sortirons pas de là», a déclaré Mayeur dans un entretien au quotidien belge L’Echo.
Après avoir essuyé ce refus, la branche européenne de l’AKP a alors décidé de se tourner vers la ville belge de Haaselt pour y organiser le meeting. Mais Erdogan aurait renoncé à y tenir un meeting, étant donné qu’il y était déjà allé le 10 mai dernier pour recueillir des soutiens pour l’AKP.

Lire l’article complet sur zamanfrance.fr

Share This
535 8 Sep 30, 2015

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.