Ben-Dror Yemini – BDS: mensonges et vérités

Israël n’est pas à l’abri de la critique. Mais il y a une différence entre un argument légitime et énoncer une critique pertinente, mener une campagne mondiale basée sur de fausses allégations d’apartheid, de génocide et de reproches voulant qu’Israël soit né dans le péché.
Les réponses courtes suivantes ne cherchent pas à défendre les gouvernements israéliens. Elles sont destinées à réfuter certaines de ces fausses allégations contre Israël.
Mensonge: le sionisme est un mouvement colonialiste, qui a conquis aux Palestiniens des terres qui n’appartenaient pas aux Juifs.
Vérité: Le sionisme est un mouvement de libération nationale, comme beaucoup d’autres mouvements semblables formés aux 19e et 20e siècles. Le sionisme n’a rien “conquis”, il n’y avait pas de Palestine à l’époque.
Beaucoup de Juifs, qui étaient persécutés, ont pris la route vers une terre peu peuplée, alors sous domination ottomane.
Herzl s’est adressé aux dirigeants du monde pour obtenir la permission d’attribuer cette terre aux Juifs. Cela leur a été consenti en 1917 lorsque la Déclaration Balfour a accordé “un foyer national pour le peuple juif”. Jusqu’à la création de l’Etat d’Israël en 1948, pas un Arabe n’a été chassé de sa terre et chaque portion de terre sur laquelle les Juifs se sont installés a été payée en totalité.
 
Mensonge: Vous avez chassé des millions de Palestiniens de leurs terres, c’est du nettoyage ethnique.
Vérité: Au cours de la première moitié du 20e siècle, de nombreuses vagues de transferts de population ont eu lieu dans le but de créer des Etats-nations. Environ 60 millions de personnes ont été déracinées de leur patrie. En 1947, l’ONU a déclaré l’établissement de deux Etats – un État juif et un État arabe. Les Juifs ont accepté la décision. Les Arabes l’ont rejetée et ont déclaré une guerre d’anéantissement.
Beaucoup d’Arabes ont fui et d’autres ont été chassés après l’invasion des armées arabes dans l’Etat nouvellement créé. Environ 711.000 Arabes sont devenus des réfugiés. En conséquence de ce conflit, environ 850.000 Juifs ont été forcés de quitter les pays arabes et leurs biens ont été confisqués.
 
Mensonge: Israël mène une politique d’apartheid dans Israël.
Vérité: Israël s’est complètement retiré de la bande de Gaza et la plupart des Arabes de Judée et Samarie vivent sous l’Autorité palestinienne. Au cours des dernières décennies, Israël a accepté, maintes et maintes fois, la solution des deux Etats. Arafat a rejeté la proposition de Bill Clinton, et Mahmoud Abbas (Abou Mazen) a rejeté une proposition similaire faite par Ehud Olmert. Le jour où la direction palestinienne acceptera la solution à deux Etats, un accord de paix sera à portée de main.

Lire l’article complet sur i24news.tv

Share This
577 6 Oct 1, 2015

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.