En France, les pro-kurdes défilent contre la “politique de guerre” d’Erdogan

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté dimanche au lendemain de l’attentat meurtrier d’Ankara, qu’elles imputent à la politique du régime.
Le cortège le plus nombreux, rassemblant 3 000 personnes, selon la police, a défilé dans le centre de Paris, entre la place de la République et Châtelet, où les manifestants ont scandé « Erdogan, assassin » et « Solution politique pour le Kurdistan ». Ils brandissaient un drapeau kurde géant, des bannières de différents mouvements politiques kurdes et des pancartes noires proclamant : « Les martyrs de la révolution ne meurent jamais » et « AKP + Daesh = attentat Ankara ». L’attentat le plus meurtrier de l’histoire de la Turquie, qui a visé samedi une manifestation de mouvements proches de la cause kurde, a fait au moins 95 morts. En l’absence de revendication, le gouvernement turc a évoqué trois auteurs possibles : les rebelles du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), le groupe djihadiste État islamique (EI, ou Daesh) et le Parti/Front révolutionnaire de libération du peuple (DHKP-C) d’extrême gauche.

Lire l’article complet sur Le Point

Share This
505 0 Oct 12, 2015

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.