Mogherini met en garde contre toute « réaction disproportionnée »

La chef de la diplomatie européenne s’est entretenue avec le Premier ministre israélien et le président de l’AP
La chef de la diplomatie européenne Federica Mogherini a mis en garde dimanche contre toute action de représailles « disproportionnée » au Proche-Orient, lors d’appels distincts au Premier ministre israélien et au président de l’Autorité palestinienne.
« Je viens de parler avec le Premier ministre (Benjamin) Nétanyahou et le président (Mahmoud) Abbas au sujet de l’escalade de la violence »,

Lire l’article complet sur fr.timesofisrael.com

Share This
572 9 Oct 12, 2015

1 comment

  1. Akerman Michel Netanya

    Cette chef de la politique étrangère de l’UE ne veut pas de représailles “disproportionnées” ! Qu’elle nous donne les limites qu’il nous faudrait respecter ! Qu’elle nous explique où sont celles des Américains en Afghanistan, celles des Russes en Ukraine, celle des Turcs contre les Kurdes, celle du Soudan contre les noirs du sud du pays, celles d’El Assad contre son propre peuple, celles de l’Arabie Saoudite au Yémen, celles de Boko Aram au Nigéria, celles de la Chine au Tibet .. Pardon, je m’égare, il n’y a pas de Juifs dans ces pays et donc aucune raison de les voir condamnés à l’ONU ou par l’UE.
    Cette crétine absolue va nous faire !e regretter la baronne antisémite Ashton. Elle s’est réjouie des “accords” concoctés par Hussein Obama – John Kerry avec les nazis d’Iran, c’est une c…e !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.