Contrôles et fouilles renforcés dans les trains…en France

Moins de deux mois après l’attaque du Thalys Amsterdam-Paris, évitée par miracle grâce à l’intervention de passagers, le gouvernement a annoncé lundi 19 octobre un train de mesures renforçant considérablement les contrôles et les fouilles dans les transports en commun. Une loi devrait être votée d’ici au printemps 2016.
Le ministre de l’intérieur, Bernard Cazeneuve, et le secrétaire d’Etat aux transports, Alain Vidalies ont annoncé un plan en cinq mesures pour lutter contre les « actes terroristes » et les « atteintes graves à la sécurité publique ».
Fouilles facilitées et contrôle de bagages
Parmi les mesures annoncées, les agents de sécurité de la SNCF et de la RATP pourront désormais, avec l’accord des passagers, inspecter visuellement ou fouiller les bagages des passagers et procéder à des « palpations de sécurité ». Si le passager refuse de s’y plier, il ne pourra monter dans le train. Actuellement, les quelque 3 000 agents de la sûreté ferroviaire (armés) sous tutelle de la SNCF peuvent seulement contrôler les billets ou intervenir s’ils sont témoins d’une altercation. La France faisait un peu figure d’exception en Europe. Ce ne sera plus le cas.
Les agents et officiers de police judiciaire (APJ et OPJ), policiers et gendarmes auront eux aussi des pouvoirs accrus. Jusqu’à maintenant, ils ne pouvaient fouiller les bagages des passagers qu’en cas de délit et les inspecter qu’avec leur accord. En cas de risque, terroriste par exemple, ces verrous sauteront. De plus, un APJ pourra constater par procès-verbal les infractions commises.
La question du contrôle des bagages avait été particulièrement débattue après l’attentat déjoué du 21 août quand des passagers se sont interposés face à un homme armé d’une kalachnikov.
Quelques jours plus tard, lors d’une réunion à Paris, les ministres européens de huit pays frontaliers de la France avaient déjà annoncé la mise en place des patrouilles multinationales et le renforcement du contrôle de bagages « là où c’est possible » dans les gares et dans les trains.

Lire l’article complet sur Le Monde

Share This
438 9 Oct 20, 2015

1 comment

  1. G.ABRAHAM

    Une scandaleuse manipulation de l’histoire dans Mon Premier Larousse de l’Histoire, Révisionnisme: Larousse révise l’histoire dédiée aux enfants en faisant disparaître Israël « Les Hébreux vivaient en Palestine… »
    La propagande arabe va jusqu’à se nicher dans les manuels scolaires et les livres d’histoires pour enfants. Les éditions Larousse publient un livre « Mon premier Larousse de l’histoire » destiné aux enfants qui efface purement et simplement l’existence d’Israël remplacée par « la Palestine », allant jusqu’à prétendre que les Hébreux vivaient en Palestine. Europe Israël avait dénoncé quelques manuels scolaires révisionnistes publiés chez Hachette réécrit selon les dogmes palestiniens. Cette fois Larousse va encore plus loin en supprimant purement et simplement l’existence multi-millénaire d’Israël et du peuple Juif.
    Ainsi on peut y lire page 38 dans un chapitre intitulé « la Terre Promise » que « Conduits par Moïse, les Hébreux atteignirent la Terre promise, l’actuelle Palestine. » !
    « Conduits par Moïse, les Hébreux atteignirent la Terre promise, l’actuelle Palestine. » L’actuelle Palestine ??? Ainsi Larousse a déjà entériné la destruction de l’Etat d’Israël au profit de l’hypothétique « Palestine »…
    Mais Larousse va encore plus loin dans un chapitre appelé « La Bible ».
    En page 34 on apprend stupéfait que « Il y a plus de 4000 ans, les Hébreux, un peuple qui vivait en Palestine… ».
    Déjudaïser Israël et endoctriner les enfants français à détester les Juifs et leur Etat, cette France socialiste s’est vendue, c’est scandaleux et honteux.
    Le seul objectif des auteurs du Larousse est de déjudaïser la Terre Sainte en effaçant toute trace d’Israël afin que, quand nos enfants auront grandit, ils puissent détester l’Etat Hébreu et avoir de la compassion pour les pauvres palestiniens à qui les Juifs auraient volé la terre.
    Le lavage de cerveau de nos enfants au profit de la propagande islamo-arabe commence ainsi dès le plus jeune âge…
    La « cause palestinienne » est devenue le Cheval de Troie de l’Islam radical. Tous les prédicateurs extrémistes s’en servent pour attiser la haine des Juifs et des Occidentaux coupables d’avoir aidé les Juifs.
    Quand une grande maison d’édition comme Larousse se met à contribuer à répandre la propagande islamo-arabe on ne doit plus s’étonner que la France devienne le pays d’Europe où la haine des juifs et d’Israël est la plus importante.
    En effaçant ainsi toute trace historique d’Israël, Larousse cautionne la haine des Juifs et de l’Etat Juif .

    © Moshé Anielewicz pour Europe Israël News

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.