Le mouvement allemand Pegida embarrassé après des propos sur les camps nazis

Le Comité d’Auschwitz dénonçant notamment un “signal répugnant” et condamne des propos “inacceptables”
Le mouvement islamophobe allemand Pegida était embarrassé mardi par les propos ambigus tenus lundi soir lors de son rassemblement à Dresde (est) par un écrivain populiste qui semblait regretter que les camps nazis soient “hors service”.
Lutz Bachmann, le leader du mouvement qui a rassemblé environ 20.000 personnes lundi soir à l’occasion de son premier anniversaire, a présenté mardi ses excuses sur sa page Facebook, évoquant une “grave erreur” et disant porter seul “la responsabilité de cette prestation impossible” de l’écrivain allemand d’origine turque Akif Pirinçci.
Le Parquet de Dresde a indiqué mardi qu’il examinait l’éventualité de poursuites pénales pour incitation à la haine.

Lire l’article complet sur i24news.tv

Share This
503 1 Oct 20, 2015

1 comment

  1. Brainless

    Voilà ce à quoi il faut s’attendre lorsque l’on accepte dans ses rangs de pseudos intellectuels, et qu’on leur laisse prendre la parole.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.