Les manoeuvres de Chavez pour gagner les élections

L’opposition au président socialiste vénézuélien, qui avait boycotté le dernier scrutin, espère toutefois retrouver un espace au parlement. Hugo Chavez est handicapé par l’insécurité et sa gestion de la crise économique, mais devrait néanmoins maintenir la majorité

Hugo Chavez a donné une consigne à ses partisans pour les élections parlementaires de dimanche: «Démolir l’opposition.» Après 11 ans de pouvoir, le président socialiste veut conserver sa majorité absolue à l’Assemblée unicamérale. «Il faut défendre la révolution sur tous les terrains, à tous les moments!» a-t-il encouragé lors d’un des multiples messages imposés en direct à toutes les télévisions. Devant 3000 guardianas, nouveau corps de militantes créé pour mobiliser les électeurs ce week-end, il a confirmé la semaine dernière que le scrutin n’était qu’un «tour de chauffe» avant la présidentielle de 2012, où il compte briguer un troisième mandat d’affilée.

Lire l’article complet sur Le Temps (Suisse)

Share This
238 0 Sep 25, 2010

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.