Turquie : vives protestations après la mise sous tutelle d’un important groupe de médias

La police turque a investi mardi les locaux de la holding Koza-Ipek, proche de l’ennemi juré du gouvernement turc Fethullah Gülen, pour lui signifier sa mise sous tutelle, à l’origine de vives protestations à cinq jours des élections législatives.
Les forces de l’ordre ont usé de gaz lacrymogènes pour disperser quelques dizaines de personnes qui bloquaient le siège à Ankara de Koza-Ipek, qui dispose d’un important groupe de presse comprenant notamment le journal Bugün et la télévision Kanaltürk, a rapporté lundi l’agence de presse progouvernementale Anatolie.
La “justice” turque a décidé lundi de mettre sous tutelle ce groupe, également présent dans les secteurs de l’énergie et de la métallurgie, accusé par le gouvernement de “financement” et de “propagande” pour le compte de l’imam Fethullah Gülen, qui dirige depuis les Etats-Unis un influent réseau d’ONG, de médias et d’entreprises.

Lire l’article complet sur lorientlejour.com

Share This
355 6 Oct 27, 2015

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.