Sarkozy reçoit Abbas

Le chef de l’AP, Mahmoud Abbas, a été reçu lundi par le président français, Nicolas Sarkozy. A la suite de l’entretient entre les deux hommes, il a donné une conférence de presse, au cours de laquelle il a déclaré qu’il ne prendrait pas de décision précipitée, malgré l’expiration, dimanche, de la période de dix mois où tout Juif tombait sous l’interdiction de construire un nouveau logement en Judée-Samarie. Il semblerait qu’il attende les décisions de la Ligue arabe, qui doit se réunir la semaine prochaine. Malgré sa prise de position mainte fois répétée selon laquelle il cesserait immédiatement et unilatéralement de participer aux pourparlers directs, au cas où Israël ne cèderait pas à la pression internationale en prorogeant ce décret, Abbas a annoncé aux journalistes: «Nous ne nous laisserons pas aller à des décisions intempestives, et nous nous retiendrons de répondre par oui ou par non à la question concernant la poursuite des pourparlers directs. Le président français est d’accord avec moi: la construction doit cesser dans les implantations juives. Nous sommes d’avis que le Premier ministre israélien devrait poursuivre l’interdiction pendant encore trois ou quatre mois.» Le président français n’a pas cherché à démentir les affirmations de son hôte: «Je suis désolé que le gel ne soit pas reconduit, mais j’insiste auprès des parties pour donner leur chance aux discussions. J’ai l’intention de m’entretenir là-dessus dès ce soir avec Netanyahou” target=”_blank” class=”external external_icon” rel=”nofollow”>Benyamin Netanyahou».

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This
218 0 Sep 27, 2010

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.