Sarkozy : “La colonisation doit cesser”

Nicolas Sarkozy a, par ailleurs, réclamé, une nouvelle fois, que l’Union européenne et l’Union pour la Méditerranée (UPM) soient associées aux discussions de paix entre Israéliens et Palestiniens, dénonçant un “problème de méthode” dans les pourparlers conduits par les seuls Américains. “Il ne s’agit nullement de critiquer qui que ce soit, mais j’observe que, dix ans après Camp David, nous n’avons pas progressé et peut-être même reculé dans la reprise du dialogue”, a-t-il déclaré devant la presse.

Lire l’article complet sur Le Point

Share This
309 0 Sep 28, 2010

1 comment

  1. Akerman Michel Netanya

    “Nous n’avons pas progressé” ! Effectivement depuis plus de 10 ans (depuis le discours antisémite de De Gaulle en novembre 1967) la France a choisi d’agir CONTRE Israël. Depuis de Gaulle qui a décrété un embargo des armes en 1967 qui ne touchait que Israël, depuis Giscard qui, avec Chirac, ont donné une centrale atomique au nazi Saddam Hussein, depuis Mitterand qui a sauvé le terroriste arafat au Liban et poursuivi la politique arabe de ses prédécesseurs, la France a fait reculé le dialogue. Elle continue avec le petit Sarkozy qui ose parler de colons en Cisjordanie (au lieu de Juifs en Judée) alors que la Guyane, Polynésie, Saint Pierre et Miquelon, Nouméa, la Réunion, la Martinique, la Guadeloupe et autres iles de par le monde sont encore encore ses mains.
    Tapis rouge et embrassade pour l’assassin Abou Mazen, reporches pour Israël. Croit-il, le petit Sarkozy, contrer ainsi son futur adversaire : l’antisémite de Villepin, qui a déjà commencé à flatter les électeurs musulmans dans les banlieues ?
    La France et l’UE regretteront assurément bientôt leur iniquité.
    Hag SaméaH !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.