Cargaison d’armes vers la Syrie stoppée

Les autorités maritimes grecques fouillent actuellement un cargo amarré dans l’un des ports du pays, car elles soupçonnent qu’il transporte à son bord des missiles et d’autres armes en provenance de la Corée du Nord et à destination de la Syrie ““ donc du Hezbollah. Selon l’agence Reuters, le navire est de propriété française et bat pavillon allemand. Ce sont des informations émanant de services de renseignements qui ont poussé les autorités grecques à demander à monter sur le bâtiment. La Corée du Nord est un grand fournisseur d’armement, notamment dans le domaine balistique, et ses clients traditionnels sont l’Iran et la Syrie. Ces ventes sont cependant interdites depuis une décision du Conseil de Sécurité de l’ONU, mais le gouvernement totalitaire de Pyong-Yang tente régulièrement de contourner cette interdiction, qui lui rapporte plus d’une milliard de dollars par année. Les armes qui arrivent à destination de la Syrie aboutissent généralement au Liban, au profit du Hezbollah, malgré la Résolution 1701 de l’ONU qui suivit la Deuxième Guerre du Liban, et qui interdit à l’organisation terroriste chiite de se réarmer…

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.