L’OMS refuse de faire amende honorable sur le virus H1N1

Devant un parterre d’experts indépendants, Margaret Chan, la directrice générale de l’Organisation mondiale de la Santé a estimé ce mardi n’avoir jamais exagéré la menace que faisait peser sur la population mondiale le virus de la grippe A. A ses yeux, chacune des mesures qu’elle a prises était justifiée.

Lire l’article complet sur latribune.fr

Share This
289 0 Sep 29, 2010

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.