Made in Israël : VocalTec

Laboratoire de Frutarom, 1946 (O.P.G./ H.Pinn) « La recherche scientifique et ses résultats ne sont plus simplement un objectif intellectuel abstrait… mais un facteur central… dans la vie de tout peuple civilisé… » (David Ben-Gourion, 1962) A l’instar de bien d’autres petits pays, Israël a dû définir de façon précise sa politique en matière d’activités scientifiques et technologiques afin d’assurer sa compétitivité. En sciences, Israël encourage la création de centres d’excellence autour d’éminents savants dans un grand nombre de disciplines. En technologie, Israël atteint les plus hauts niveaux en concentrant ses efforts dans un nombre limité de domaines. Le pourcentage de la population engagée dans la recherche-développement (R&D) par rapport au produit national brut (PNB) est l’un des plus élevés au monde. Les débuts L’histoire de la recherche scientifique en Israël se confond avec celle du retour du peuple juif dans sa patrie. Théodore Herzl (1860-1904), fondateur du sionisme politique qui favorisa activement l’idée d’un Etat juif moderne en Terre d’Israël, l’envisageait non seulement comme le foyer physique du peuple juif mais aussi comme un important centre spirituel, culturel et scientifique. Le désir de transformer le pays, alors région désertique infestée de maladies, en un Etat moderne a été l’un des facteurs essentiels du développement de la recherche scientifique et de la technologie. Désormais , tous les mercredi pendant 10 semaines , nous vous présenterons une innovation israélienne… VocalTec Beaucoup ne le savent pas, mais l’iPhone est une invention israélienne. Ce nom appartenait à une société appelée VocalTec, bien avant qu’il soit identifié comme le téléphone cellulaire d’Apple.

Lire l’article complet sur ambisrael.wordpress.com

Share This
244 0 Sep 29, 2010

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.