Cyberguerres. Rebondissements dans l’affaire Stuxnet. «H security» avance l’hypothèse d’un règlement de comptes entre l’Inde et la Chine.

Le dernier tour d’horizon sur Stuxnet effectué par The H Security réserve quelques surprises de taille.

The H security n’exclut pas que l’Iran ait été infecté à la suite d’une attaque sur l’Inde. Kaspersky vient en effet de publier une nouvelle étude tendant à démontrer que l’Inde est le véritable épicentre de l’épidémie et non l’Iran…

Lire l’article complet sur nanojv.wordpress.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.