Les services français sur la brèche face aux djihadistes

La DCRI consacre la moitié de ses effectifs dédiés au terrorisme à déjouer les projets d’al-Qaida au Maghreb islamique. Une surveillance active est également menée à l’intérieur du territoire. Le risque d’attentats en France est-il plus élevé aujourd’hui qu’hier ? Une chose est sûre : la mobilisation des services antiterroristes, aussi bien inté­rieurs qu’extérieurs, n’a jamais été aussi forte. Avant même l’enlèvement par al-Qaida au Maghreb (…) – France

Lire l’article complet sur spyworld-actu.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.